De janvier à mars 2018, résidence en milieu scolaire de l'artiste Hélène Moreau avec les élèves de deux classes de l'École Saint Morand et du Collège Lucien Herr, Altkirch.

Onze sculptures-objets fabriqués en amont par l'artiste lors d'un premier repérage dans la région donnent lieu à la mise en commun d’idées concernant leurs possibles fonctions et usages. Les histoires et les réflexions des élèves suscitées par l’observation de ces objets forment au fur et à mesure une banque de données d’interprétations qui alimente une production des élèves.

Hélène Moreau vit et travaille à Bruxelles. Diplômée de l’ENSBA de Lyon en 2009 et d’un master entre l’Arba-Esa et l’ULB de Bruxelles en 2011, son travail a pour point de départ un questionnement autour de la notion de conception et de construction. Après différentes résidences en France (résidences Maison Daura en Midi-Pyrénées et Astérides à Marseille) et en Belgique (résidence RAVI à Liège) entre 2011 et 2014, elle concentre sa pratique sur le dessin et l’installation. Une bourse de recherche TAMAT à Tournai en 2016, lui permet de faire entrer le tissage et le collage digital, comme techniques et comme matériaux, dans ses propositions plastiques. Les formes qui sont produites sont souvent une articulation ou une mise en tension entre imagination et rationnel. En 2019, elle présente son travail chez Progress Gallery à Paris ainsi que chez Été 78 et chez 1,61+ à Bruxelles. 

www.helene-moreau.com

Cette résidence a reçu le soutien de la DRACMinistère de la Culture et de la DAAC—Académie de Strasbourg. Elle a été conduite par Jeanne-Claude Mori et Christelle Grivel, enseignantes.