D'octobre à décembre 2017, résidence en milieu hospitalier de Laetitia Legros avec les patients du Centre médical Le Roggenberg, Altkirch.

Cette résidence de Laetitia Legros, envisagée comme un terrain de recherche et de production collective, s’est déployée à partir de visites dans les musées de la région: le Musée sundgauvien à Altkirch, le Musée Théodore Deck à Guebwiller, le Musée de l’impression sur étoffes et le Musée minéralogique de la Société Industrielle, à Mulhouse. À la rencontre de leurs collections, les patient·e·s et les soignant·e·s ont accordé du temps à les observer, les dessiner, les mémoriser et les retranscrire. Les séances de dessins dans les musées, ainsi qu’à l’hôpital, ont permis de constituer un recueil d’images: objets, pierres, motifs, autant d’éléments qui, par le trait ou le tracé, tissent des récits empreints d’histoires et de perceptions. Ainsi les figures mettent en jeu une mémoire des formes, autant qu’une écriture. Elles activent un langage pictural qui interroge son archéologie, explore sa matérialité, de l’extraction de la couleur, minérale puis végétale, à l’histoire du tissage.

Laetitia Legros est diplômée de l’École des Beaux-Arts de Bourges en 2003 (DNSEP Art) et du Fresnoy, Studio national des arts contemporains en 2008. Son travail se construit au croisement du dessin et de l’image, photographique ou filmique, par le biais de dispositifs de captation ou réalisations contextuelles mettant en jeu l’écriture visuelle dans un rapport actif à l’espace. Elle enseigne à l’ESA, Ecole Supérieure d’Art du Nord Pas-de-Calais, site de Dunkerque (dessin, ateliers de recherches et création).

Cette résidence a reçu le soutien de la DRAC Grand Est—Ministère de la Culture et de l'Agence Régionale de la Santé. Elle a été conduite par Claudine Stoessel, monitrice éducatrice du Centre médical.