Du 7 février au 16 mai 2010, Voyages extraordinaires, exposition avec Christoph Keller & Simon Faithfull, sur un commissariat de Sophie Kaplan.

Les univers de ces deux artistes, bien que différents, ont en commun un intérêt pour des corpus de données relevant (plus ou moins directement) de la science ainsi que pour la façon dont ces données peuvent être rejouées dans le champ de l’art.

Réactivateurs d’expériences ou d’aventures scientifiques (Escapes Vehicles de Simon Faithfull, Cloudbuster Project de Christoph Keller), Simon Faithfull et Christoph Keller placent la question de la découverte et de l’expéditionqu’elles soient physiques ou mentalesau cœur de leur travail.

La science à laquelle ils font référence et/ou qu’ils utilisent comme matériau est pour l’essentiel une science désuète qui fait la part belle aux mythes et aux utopies (le savant démiurge, l’inventaire du monde, la découverte de nouveaux territoires, etc.).

Ainsi, à partir d’expériences ‘proto-scientifiques’, dont la portée et l’intérêt se situent loin des contraintes de l’innovation et du résultat, ils libèrent le potentiel poétique, mythique ou philosophique de la science. Dans la lignée des récits de Jules Verne, leurs œuvres mêlent présent (ou passé) technologique et mondes imaginaires, cependant que leurs science-fictions décalées sont à considérer comme des œuvres d’anticipation inversées.