Le dimanche 18 février 2024 à 11h30 au CRAC Alsace, vernissage brunch de L’amitié: ce tremble, exposition collective organisée en collaboration avec le Centre d’art contemporain d’Ivry—le Crédac.

À cette occasion, une navette gratuite partira depuis Bâle. Départ à 10h45 depuis Meret Oppenheim Strasse, en face du skatepark, perpendiculaire à Solothurnerstrasse. Retour à Bâle pour 14h30. Réservation auprès de Maria Gamboa: m.gamboa@cracalsace.com.

Avec un programme de performances:
12h—Testament (2023) de Marthe Ramm Fortun.
13h30—The non-painter that painted only one painting [Le non-peintre qui n’a peint qu’une seule peinture] (2024) d'Anna Byskov.

Au CRAC Alsace et au Crédac, l’envie est grande d’échanger des idées, de collaborer et de partager nos méthodes. Nous avons mis un jour sur la table le Temple de l’amitié, situé au 20 rue Jacob à Paris, et habité par l’écrivaine américaine Natalie Clifford Barney de 1908 à 1972. Ce temple et son jardin nous fascinent. Ils ont été le lieu d’un salon littéraire influent, de fêtes extravagantes, de discussions animées, de rencontres torrides et d’amitiés intemporelles. Nous partageons ces liens de complicité avec les artistes et avec leurs œuvres. L’amitié confère à nos pratiques une expérience singulière de l’art. L’amitié constitue un espace pour penser, créer, relier. L’amitié nous amène à pousser des portes: les portes du jardin du Temple de l’amitié. 

De la lecture du poème Au Temple de l’Amitié de Natalie Clifford Barney, résonne en nous cette formule: «L’amitié : ce tremble»*. Près du tremble, nous percevons des corps, des rires, des relations. Ces corps chavirent, les rires fusent, et le tremble frissonne, au passage, un escargot: «Comme la coquille de l’escargot, notre amitié s’accroît d’un nouveau cercle chaque année.»** Un cercle de plus. 

Envisageant l’amitié davantage comme une méthode que comme un sujet, elle façonne une exposition qui chevauche nos deux centres d’art; elle est échafaudée collectivement avec les artistes, leurs ami·es, et avec l’énergie qui nous anime résolument. Nous laissons ainsi libre court à la pluralité des voix parmi lesquelles nous vous proposons de joindre la vôtre. 

Amicalement, 
Les équipes du CRAC Alsace et du Crédac 

* Natalie Clifford Barney, Les Nouvelles pensées de l’Amazone, Paris, Mercure de France, 1939. 
** Ibid.

L’amitié : ce tremble réunit Boris Achour (avec Émilie Renard), Noémie Bablet, Caroline Bachmann, Anna Byskov (avec Bertil Byskov, Margaret Byskov, Camila Farina et Sophie Lamm), Thomas Cap de Ville, Caretto & Spagna, Lola Gonzàlez, Donna Gottschalk, Tom Hallet, Eric Hattan (avec Silvia Bächli, Rut Himmelsbach, Guido Nussbaum, Hannah Villiger et Anna Winteler), Dorothy Iannone et Sarah Pucci, Youri Johnson, Edit Oderbolz, Hatice Pinarbaşi (avec Aram Abbas, Zahna Siham Benamor, Hugo Ferretto et Elif Pinarbaşi), Marthe Ramm Fortun, Marnie Slater (avec Robin Brettar, Matilda Cobanli, Judith Geerts, Jessica Gysel, Katja Mater et Clare Noonan) et Sarah Tritz. 

Du 27 avril au 13 juillet 2024, l’exposition L’amitié : ce tremble se déploiera au Crédac, à Ivry-sur-Seine.